Jérôme Noizier et Angélique Coquema au dessus

 

Si le parcours « relooké » de la quatorzième édition de la Bretillot à Fontenoy, les participants l’ont également trouvé « plus dur »

Avant de donner le départ le maire de la commune  Patrice Zimmer a tenu à remercier les coureurs et rappeler que la course est à la mémoire de l’ancien maire Yvan Bretillot décédé il y a maintenant 14 ans

Pour une distance de 13 kms avec une petite boucle de 800 m et deux boucles une dans un sens et le retour dans l’autre sens avec un total de 3 grosses montées les passionnés de l’effort en solitaire s’en donnaient alors à cœur joie.

De retour à la compétition après pratiquement six mois d’arrêt du  à la crise sanitaire dès le départ  Jérôme Noizier (2AS) en imprimant un rythme infernal, il s’est imposé en maître du peloton. A la première petite boucle le soissonnais comptait une centaine de mètres d’avance sur Athmane Djellouih (NL Soissons) et Yvan Maillarbaux.

Chez les féminines Angélique Coquema (NL Clamecy) s’imposait avec 2 mn d’avance sur Stéphanie Woringer (NL Issy les Molineaux) la troisième place revenant à une habituée du challenge Sandrine Cattier (NL Pasly)

A noter la participation du fils de l’ancien maire Yvan Bretillot (Fontenoy) ainsi que la participation d’un autiste accompagné de sa mère.

 

« 1 de 10 »